Mont-Rougement
   
Text Size

La flore

PDFImprimerEnvoyer

La flore caractéristique de la montagne compterait 787 espèces végétales.

Une très grande variété d’espèces

a_feuill_orang_ADMR_webLe mont Rougemont est un îlot de verdure dans la plaine du Saint-Laurent. Il est situé dans le domaine climatique le plus riche du Québec : l'érablière à caryer cordiforme.

Dominée par l'érable à sucre, la forêt du mont Rougemont est remplie de trésors. On retrouve de magnifiques chênaies à chêne rouge sur les sommets et des érablières à caryer cordiforme en leur piedmont. Les prucheraies sont, quant à elles, réparties plus spécifiquement sur les versants nord, nord-est et dans les petites vallées humides. Il y a aussi parmi les érables et les hêtres à grandes feuilles des caryers cordiformes, des tilleuls d'Amérique et des noyers cendrés. Parmi les particularités du paysage, les vergers de pommiers arborent fièrement leur port noueux.

Feuille_noyercendre_webUne végétation exceptionnelle

Les parois rocheuses abritent des arbustes et des herbes typiques avec des espèces comme la viorne à feuilles d'érable, la tripe de roche, le saxifrage de Virginie, l'ancolie du Canada et le géranium de Robert. Les érablières abritent aussi des plantes caractéristiques, comme les trilles, la sanguinaire et plusieurs autres espèces printanières.

Trois types d’écosystèmes forestiers exceptionnels

Le ministère des Ressources naturelles et de la Faune du Québec (MRNF) a identifié trois types d’écosystèmes forestiers exceptionnels : les forêts rares, anciennes et refuges.

Au mont Rougemont on retrouve six écosystèmes forestiers exceptionnels :

  • Une forêt ancienne (de plus de 180 ans à Saint-Damase);
  • une forêt rare (une prucheraie à bouleau jaune à St-Jean-Baptiste) et
  • quatre forêts refuges représentant des habitats exceptionnels pour la flore menacée et vulnérable.

En tout, près d'une trentaine d'espèces très rares au Québec et au mont Rougemont se retrouvent dans les sous-bois comme l'amélanchier sanguin variété à grandes fleurs, le staphylier à trois folioles, le carex des Appalaches et la phégoptère à hexagones.

db_sanguinaire_duCanada_Leo-Guy_deRepentignyPhegopterishexagonoptera_JohnOliver_webtrillium_erectum_DavidG.SmithUvulaire_grande_feuilles_web

Photos: Leo-Guy de Repentigny, John Oliver, David G. Smith